FANDOM


Loi d'Arcanim

Édition de Ombregivre, 1467

Par l'Archi-diacre Filandurr-Blanc

Crime

Être porteur de marque de brule-main ou d'exsangue-marque est un crime égal.

Porté les deux marques sont deux crimes distincts.

Tribunal

Tout porteur de marques doit être jugé devant un tribunal de sept personnes issus de sept disciplines différentes. Un des juges devra être quelqu'un qui guérit les plaies et les maux de toutes sortes, un devra être quelqu'un qui sait faire couler le sang et briser les os, un devra être reconnu pour sa sagesse, un devra pratiquer la magie d'énergie, un devra être dévot d'un autre dieu, un devra être dévot d'Arcanim et le dernier juge sera plus jeune que l'âge de raison.

Les juges sont dits: Le Guérisseur, Le Guerrier/boucher, Le Sage, Le Mage, L'Extérieur, l'Intérieur et le Jeune/l'enfant. Le dévot d'Arcanim préside l'assemblée. La moitié des juges devront être des femmes et l'autre des hommes. Le jeune ou l'Enfant est obligatoirement de la même race que l'accusé. Aucun des juges ne peuvent être de la famille de l'accusé et ne doivent être reconnus comme des amis de celui-ci.

L'assemblée peut donc être amené changer selon les procès mais dans la plupart des cités, ce conseil est stable sauf l'enfant.

Le rôle du Sage est de comprendre les motivations de l'accusé. Il va s’intéresser aux choix ou incidents qui l'ont amener à apprendre et appliquer ce type de magie.

Le rôle du Guerrier est de comprendre le danger potentiel de l'accusé. Suite à l’investigation du Sage et du Mage, il devra trancher si l'accusé représente un trop grand danger pour les apostats être emprisonnés ou pour être libéré.

Le rôle du Guérisseur est de comprendre la profondeur d'esprit de l'accusé. Hors du jugement de Foi, hors du jugement des motivations et hors des jugements d'apparence, le Guérisseur devra juger si l'accusé est sain d'esprit et apte à une bonne rémission en tant qu'apostat. Avec le Sage, il devra évalué le risque de récidives.

Le rôle du Mage est de comprendre l'étendue du savoir de l'accusé.

Le rôle de l'Extérieur est de confesser l'accusé hors des valeurs d'Arcanim. Maître du temps et de la magie, Arcanim sait aussi que sa vérité ne peut pas être comprise de tous. L'extérieur jugera l'accusé selon les normes de son dieu. Les clercs demandés sont généralement des dévots d'Hirdemathok, Cerem, Desrainthok ou Amiltya-em.

Le rôle du Jeune est de présenter une vision puérile et dénudé de tout jugement propre aux adultes. Le jeune va accompagner tous les autres juges durant leur investigation et confession.

Ils renderont leurs observations au dévot d'Arcanim.

Jugement

Les juges devront tranchés à savoir si le marqué a perpétré son crime sans se soucier de la volonté d'Arcanim ou sans connaissance de cause.

Si son crime a été pour but de provoquer la colère d'Arcanim et que le jugé ne démontre aucun remords, il devra être exécuté devant ses proches et sa famille.Tout jugé qui n'aurait pas exécuté son crime sachant que les marques étaient le signe du péché, pourra être pardonné et emprisonné jusqu'à temps qu'Arcanim l'est pardonné. Durant la période d'apostasie, le jugé sera maintenu en prison afin d'assurer la sécurité des concitoyens. Il pourra être amené à être libéré avant sa totale purification si ses compétences sont nécessaires et que son âme s'est purifié de l'usage de ce savoir.

Accusé au deuxième degré

Ceux qui défendent, cachent ou entretiennent le secret d'un porteur de marque seront jugé au même titre que ceux-ci. S'il reçoivent le pardon divin ou l'absolution d'Arcanim, ils pourront être libérés. S'ils sont jugé coupable, il sera exécuté devant le porteur de marque afin que celui-ci comprennent l'étendue de son crime.

Accusé au troisième degré

Ceux qui sont prouvés en possession de matériel d'enseignement ou d'apprentissage de ces types de magie sans l'autorisation au préalable d'une autorité approuvée par le clergé d'Arcanim sera considérée au même titre qu'un jugé de premier degré. Afin d'éviter des accusations hâtives, déclarez vos possessions à l'école de magie la plus près. Si ce genre de matériel ne vous est pas utile dans vos recherches, vous êtes inviter à l'offrir à une école de magie.

Une personne qui enseigne la magie de sang ou la pyromancie sans être porteur de marque sera jugé au même titre qu'un accusé de second degré.

Notes su r le danger des magies interdites

Il existe aucune bonne raison de pratiquer ce genre de magie. Certes, il est important de les comprendre et aucun dévot d'Arcanim encouragera l'ignorance. Cependant, aucune motivation n'est juste aux yeux d'Arcanim de pécher délibérément.

Si les maîtres de la magie de sang promettent des rituels qui guérissent tout, les grands pyromanciens vous promettent un avenir loin de la peur et des ténèbres et qu'Agem est un amour à contredire la suprême autorité de son frère Arcanim, ces magies conduisent à la perdition et dénature l'énergie qui circule dans notre monde.

Si la seule solution pour continuer à vivre est le soin par la magie de sang: préférez la mort. Vous rejoindrez Arcanim sous peu.

Si la meilleure défense est un piège de magie de feu: préférez tenir jusqu'à la mort. Vous rejoindrez les plaines verdoyantes des dieux de la guerre.

La magie de sang et l'usage du feu comme puissance est un savoir d'antan. C'est peut-être récemment qu'Arcanim nous a fait comprendre le dommage sur notre monde de l'usage de ces magies mais cela ne fait pas le dommage moins grand.

Arcanim est maître du temps, l'avenir doit être libéré de ces magies qui gruge l'énergie de la vie et la combustion .

J'ai vu des milliers de procès. Ils se justifient par la tradition. Certains ne comprennent pas leur crime. Oui Arcanim me punit de marques mais elles n'empêchent pas ma magie d'être utile et bonne pour mes proches.

La Magie de sang est fondamentalement mauvaise pour les utilisateurs. Les elfes qui en font un usage courant voient leur corps se couvrir non seulement de exsangue-marques mais aussi de traces de vieillesse. En quelque 100 ans d'usage actif, les mages de sang elfe auront des vieillissements comme les quadragénaires humains. Les verts voient aussi leur espérance de vie se diviser par deux dès qu'ils commencent à utiliser activement la pyromancie.

Avons-nous encore à expliquer les raisons qui motivent notre dieu à la disparition de ces types de magies?

La magies de sang et de feu n'utilise pas l'énergie comme puissance. L'arcane principale de la magie de sang est l'énergie vitale du mage ou encore celle qui volent ou empruntent à d'autres gens. On doit comprendre que cette magie utilise la destruction de la vie, l'essence la plus précieuse qui nous a été offerte par les dieux, pour entreprendre ces manifestations magiques. De même pour la pyromancie qui carbure à la destruction de la nature, domaine dans lequel nous vivons et nous dépendons pour vivre.

Les mages de sang ne font pas que guérir: ils se plaisant à répandre des maladies et le poison ainsi que de voler la vie pour augmenter leur puissance.

Les pyromanciens ne font pas que combattre: ils brulent des forêts entières dans leur folie de puissance.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard