FANDOM


par Dame Divague de Perle-sur-mer

Origine

Les nymphes sont des créatures de Shiwa-em. Elles ont été crées à l'image des elfes de Verten-thok mais doté d'une plus grande et majestueuse beauté. L'onction de la beauté des nymphes a choqué les autres dieux créateurs. Leur beauté était trop pure, trop proche des qualités divines. La pureté de cette beauté sera source de chaos parmi les créatures, donc Shiwa-em ordonna à son peuple de vivre reclus.

Faits marquants

Les nymphes ne pouvaient quitter leur cloître que pour venir en aide directement aux autres créatures si leur aide était indispensable et généralement après que leur déesse en est donné le commandement direct.

Les nymphes sont porteuses du don mystique de la divination ce qui les rapproche beaucoup de leurs cousines les sirènes.

Commes les fées et les sirènes, les nymphes sont un peuple principalement féminins. Il existe moins d'un mâle pour cent femelles. Ils occupent généralement les mêmes fonctions ou professions.

Plusieurs jeunes filles racontent s'être fait envouté par un homme divinement beau lors d'aventure solitaire près des rivières ou des étangs éloignées. On relie souvent ces magnifiques séducteurs à des nymphes mâles cependant, les nymphes mâles ( tout comme les femelles) ont peu d'intérêt pour la séduction. Séduire des gens, surtout pour des faveurs sexuelles, est un jeu trop facile et dégradant pour que ce peuple de la beauté pure s'y adonne.

Les Nymphes dans l'histoire

Le trône de l'Empire des Tribus du Nord est secondé par la nymphe Clarifia, l'impératrice.

Suite au sacrifice de leur déesse-créatrice lors du Funeste Jour de l'an, les nymphes ont pour la plupart consolidées les rangs du Corps de Céleste. Un régiment militaire fondé par des nains des remparts axé sur l'extermination du Mal et la sauvegarde du monde. Certaines se sont dirigées vers le culte de leur dieu secondaire comme Agem, Arcanim ou Agui-em. Elles ont pour la grande majorité rejoint l'église de Fise-thok lorsque celui-ci fit son grand retour.

Il existe une légende qui est récité parmi la noblesse et le peuple. Celle d'une nymphe qui a demandé à Shiwa-em, le don de la plus grande beauté. La déesse demanda en échange son coeur. La légende de la nymphe maudite est récité de façons différentes mais toutes les versions relatent comment celle-ci est tombé dans une grande dépression ne pouvant aimé malgré toute la dévotion qu'elle attirait. Elle aurait alors brulé son trésor accumulé de ses amants et un esprit du feu ( dit aussi oiseau de feu dans certaines versions) lui aurait promi qu'elle aimerait une fois. Son amoureux promis serait un homme qui aurait offert la vue en échange de la seconde vue qui permet de voir la vérité. Elle devra alors le séduire avec son être véritable mais va échouer car son âme est vide de sens et plein de vanité.

Dame Divague de Perle-sur-mer fait une belle traduction de l'elfique du poème contemporain à cette légende, La nymphe maudite.

Extinction de la race

Depuis que Shiwa-em n'est plus là pour les guider dans leur reproduction et que la plupart revêtissent l'armure

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard