FANDOM



Recueil sur les fantômes

Apparition fantômatique.jpg

ce que tous chasseur doit savoir

-Par les auteurs émérites des Contes de gens de Basses-Landes, les meilleurs compagnons de beuverie qui soient; les frères Enrik et Urdval de Reymildan

Introduction

Les fantômes sont des âmes esseulées qui , après le décès de leur corps, sont restés sur notre monde sous forme de corps translucides et intangible d’une matière du nom d’ectoplasme. Les raisons du non-retour vers les dieux sont multiples. Si une âme ordinaire va rejoindre le dieu a laquelle son âme était le plus rattachée, le fantôme sont tous retenus pour la même raison : ils sont de mort de façon qui déshonore les valeurs de leur dieu ou a bafouiller les commandements divins au point de causer sa mort. Faisant d’eux des fantômes pécheurs ou des fantômes vengeurs.

Les fantômes pécheurs

Ils leur suffisent de reprendre contact avec des mortels et d’absoudre leurs péchés. Les fantômes pécheurs conservent la plupart du temps les connaissances de leur vivant, peuvent apprendre et ont mémoire de leur mort. Les habiletés à communiquer varient selon la vieillesse du fantôme mais s’améliore toujours avec l’aide de preux dévots.

Par exemple, le fantôme de la Tour de Louminan était un priant de Amiltya-em qui est mort en désobéissant à la stratégie imposée. La Banshee-Tourmente a hanté les plaines de son clan durant des lunes. Elle qui déchirait le cœur de tous avec ses cris aux teintes de pleures aurait pleuré en se cachant peureuse, au lieu de se battre comme Forhtraem le dicte. Les amants de Trogard hantent encore les ruines de leur village dans le nord-ouest du Royaume de Weisskrif à la limite du Royaume de Mysth. Ils attendent le pardon d’Agem après que leur adultère eut débuté la guerre entre les clans qui y habitaient.

On reporte peu de cas de fantômes pécheurs nécéssitant l’absolution de E’sienthok, Fise-Thok, Desrainthok, Agui-em ou Cerem. Sont-ils plus cléments ou leurs préceptes moins applicables à la mort, la question demeure dans les débats écclésiastiques.

Dangers et méthodes de combat :

Les fantômes pécheurs sont fort peu agressifs. Ils peuvent tenter de faire peur mais leur impossibilité à interagir avec le matériel élimine toute forme de danger physique. Prenez garde de ne pas être traversé. Les victimes de passage de fantômes en demeurent affecté parfois plus d’une semaine, cela nuit grandement à la concentration, la discipline et l’apprentissage.

Le sel sanctifié est une bonne solution pour les éloigner ou les cloître. Les chasseurs de fantômes de haut calibre sont reconnaissables par le port de brigandine bourrée de pâte d’huile sanctifiée saturé de sel. L’usage du sel sanctifié n’a aucune limite. On peut les encercler, les poudrer pour les éloigner, les piéger dans un labyrinthe ou encore mélanger cela a du mortier et construire des tombeaux.

Tous les fantômes sont sensibles au froid. La connaissance du sort de Blizzard est un prérequis pour devenir un chasseur de fantôme. On dit que c’est pour cette raison que les fantômes sont attirés par le feu, le feu étant aussi un symbole hiératique de la vie.

Le réel danger : Les fantômes vengeurs

Les plus nuisibles et réellement dangereux, les fantômes vengeurs sont laissés ici-bas par les dieux pour accomplir une mission. Ils sont tangibles mais peuvent toujours traverser le matériel au besoin ou encore voler. Pris par surprise, ils peuvent redevenir intangibles. Leur tangibilité leur permet de déplacer des objets, faire des bruits terrifiants mais surtout de combattre et saccager. Pour retourner vers les hautes terres, ils devront accomplir leur destinée post-mortem sans aucune condition ou être abattu. Cependant, un fantôme vengeur abattu peut parfois revenir sous forme de fantôme pécheur. Certains fantômes vengeurs peuvent parfois avoir usage de magie, celle-ci aura la même forme, même incantation et difficulté mais aura comme substance de l’énergie et de l’ectoplasme. Certains forgeliers ou cristalchimiste pourront fabriquer des objets afin de les absoudre de façon permanente ou les enfermer. Si un fantôme vengeur en a après vous il y a de forte probabilité de vaincre si vous n’avez pas pareille arme. Ils ne connaissent ni faim, ni pitié. Ils peuvent traverser les murs, les sols et se faire traverser par des flèches, des sorts ou des éclairs sans souffrir. Vous pouvez vous terrer dans un château fait de sel sanctifié : ils attendront.

Les fantômes saints

Arrivés du ciel dans des flèches lumineuses, les fantômes Saints sont des esprits divins venus mourir pour aider des mortels. Ils ont une durée de vie très courte. Souvent pas plus que quelques secondes mais tendent la main au moment désespéré. Certains font des apparitions sur les champs de bataille afin d’encourager les troupes contre le combat du Mal. Cette forme de fantômes est encore aujourd’hui mythique. Les auteurs qui cumulent cinquantes ans de tournée d'auberge et de chasse de fantômes actives, n'ont jamais pu prouver leur réel existence ou la différence entre une intervention divine ou un délire de survivant.

Comment guérir d’un passage de fantôme :

Au passage de fantôme, il n’existe aucune cure. Les chasseurs de fantôme sont souvent des mages de sang. Reconnus pour être les plus approfondi dans toutes les formes de guérison. Comme ce savoir n’est pas encouragé, nous n’avons aucune piste à fournir.

Ectoplasme :

est une substance étrange, en alchimie ont explorera sous le noms d’ectoplasme des gens de basses-landes , les Basses-Landes est un vieux mot de bas niveau langagier pour dire :ici-bas, en référence aux Hautes-terres qui veut dire le Domaine supérieur des dieux. Cependant, basse-lande est une expression péjorative qui signifie la misère de vivre ou vivre sans la beauté des dieux. Dans le cas des fantômes, c’est un sarcasme.

La substance est très difficile à conserver. Il faudra sceller les fioles de verre avec de la cire et les conserver dans des écrins d’hiver d’antan. L’ectoplasme en lui-même est lumineux, une texture qui semble gélatineuse et vaporeuse. L'ectoplasme n'est ni unelumière, ni une vapeur, ni un liquide et encore moins un solide. L'ectoplasme est une texture en soi.

Une matière qui est entreposé avec de l’ectoplasme deviendra tranquillement ectoplasmique. Les matières organiques comme de la nourriture, du bois, des feuilles, des poils ou des déchets humains seront vite transformer. Des matières solides comme du métal, du verre, de la roche ou encore des êtres vivants ne seront pas affectés. L’ectoplasme, après avoir touché le sol, flotte, il cherche toujours à remonter vers les cieux.

Jamais les auteurs ne le diront assez de fois : NE PAS MANGER. De l'ectoplasme pur n'est pas un cataplasme d'invincibilité rapide. Les auteurs ont expérimentés et même mélangé à de l'Eau-de-feu ou du lait, de l'ectoplasme pur (frais ou non d'ailleurs) fait toujours vomir. On peut l'utiliser aussi comme cure express en cas d'empoisonement alimentaire. L'ectoplasme ne brule pas mais peut changer les couleurs du feu jusqu'à tant de s'envoler. L'ectoplasme ne peut pas se mélanger à d'autres substances, même pas d'autres ectoplasmes. Pour le modifier, vous devrez le vulcaniser à la pierre de cendre dans un alambic à trois étages.

Note

À ne pas confondre avec l'énergie ectoplasmique, qui est le résultat de magie des fantômes. On étudie les possibilités d’utiliser cette énergie comme puissance dans la construction de nouvelles formules magiques mais les auteurs du présence ouvrages ne sont pas des références dans la matière.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard