FANDOM


a été le Roi du Royaume de Mysth ainsi que le Général de l'Armée Mysthaine durant toute la durée de son règne. Depuis le couronnement de son épouse comme souveraine du Royaume, la Reine Estel-Blanche et jusqu'à ce qu'il trouve la mort au combat à la bataille de Louminan le dix-septième jour de ventbrulé de l'an 23 après la Chute.

Passé

Il a toujours été une inspiration pour les guerriers. Sa peau faite de gisement d'émeraude et de diamants résistait à la magie et détruisait les armes des ennemis. Il portait la lance toujours décorée de son emblème, la fumerole blanche et chevauchait dans les premières lignes avec l'élite des Guerriers du monde connu.

Il était secondé sur le champ de bataille par ses deux écuyers, la Chevalière Cendre-Coeur et le Comte Serbaden qui chevauchaient tous les trois des monstres, des cheveaux de la race  Montagne de Kreslidan.

La Chevalière Cendre-coeur a été une cible favorite lors de la bataille de Louminan et fut la seule autre victime du sortilège funeste qui visait le Roi.
«Voici l'arme que tu as perdu contre moi, tu n'abandonneras point de le combat»



Mort

Leur  décès eut une importance majeure dans le courage de l'armée mysthaine mais aussi dans l'art. Si les sombres pensaient abattre le courage en tuant les plus hauts officiers de l'armée ( plusieurs dizaines de nobles étaient présents lors de cette bataille) par leur maléfice ténébreux, le décès du Roi a déclenché une pluie bénite. Un signe de Desrainthok qui a donné espoir au troupe, leur force a été amplifiée pendant qu'ils dévoraient à grand coups de lames, les lignes de leurs ennemis.

Les funérailles du Roi et de son écuyère furent symboliques. On ne trouva que de la poussière de diamants et de chair dans l'armure du roi, son écuyère et même leur monture. Le Roi du royaume de Weisskrif, Kirmil fit acte de présence avec un peloton rapproché. Lors de cette bataille, le Roi Kirmil avait repêché expressément un contingent d'élite afin de venir en soutien à ses voisins. Tous les oracles du monde avait prédis un affrontement ultime à cette emplacement.

Si l'armée mysthaine n'avait pas triomphé, ça aurait été l'extinction du monde.

Le Roi Kirmil sépara en deux la foule de noble, guerrier et citadins en se rendant jusqu'au cercle de pierres dressés, près de la Tour de Louminan. Il porta un long étui de satin blanc. Il arriva devant les gravures et les chandelles dédiés à son alter-ego. Il pausa un genou devant sa tombe en signe de respect et retira de l'étui une lance. Il la planta dans la terre, une lance similaire à celle du Roi. Sur son manche l'autre roi avait fait gravé en langue elfique:

«Voici l'arme que tu as perdu contre moi, tu n'abandonneras point de le combat»

Le Roi Fée-de-diamants était vraiment respecté de tous, même de son ennemi.

Inspiration

Ci joint, la Tour de Louminan des frères Enrik et Urdval. Un poème sur un fantôme qui a souffert de la mort du Roi.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard