FANDOM


Le parcours de notre fondateur

-Par le Maître Alphonz de Marbra

Origine

Le Roi Mysth est né avant la datation. Son père est le Roi Brismasteldan, le pilier central de la société des elfes archaïques. Le Prince dirigeait des petites îles à l’ouest du grand lac sur lequel lui et ses suivants cueillaient les perles et denrées de la mer. Il avait toujours rendu bon compte à son père. Sa mère n'a jamais été identifiée. On doit se remémorer qu'à l'époque, lors de la création . Les elfes femelles étaient dix fois plus nombreuses que les mâles et cela prit plusieurs années afin que les femmes aient une importance dans la société.

Ce sont ces mâles qui ont fondés les branches des premières familles et seule la famille de Brismasteldan fut teintée du sang royal. Leur royauté était une supériorité naturelle offerte directement par Verten-thok leur dieu-créateur afin de les aider à diriger les autres.

Il est un prince parmi tant d'autre, dit aussi un centième prince, jusqu'à ce qu'il entende la voix d'une nouvelle déesse. Étrange phénomène pour l'époque. On doit se souvenir qu'à cette période les elfes se croyaient seules au monde avec les animaliens et les sirènes qu'ils considéraient comme des dérivées de leur propre espèce. Ces trois races ayant Verten-thok comme guide. Jamais les elfes n'avaient rencontrer une nouveauté depuis leur création.

Le Prince suivit les commandements de ce nouveau guide, Edelem. Il garda secret cette relation, à la demande de cette dernière et celle-ci lui enseigna comment créer des bateaux pour voyager vers le nord et passer par la grande mer. Elle lui enseigna une magie comme on n’en avait jamais vu, du pourquoi ses gens l’honoraient d’un grand respect. Ces commandements l'obligea à effectuer des voyages à travers les archipels de son père. Il en découvrit toutes les îles et perfectionna les méthodes de cartographie.

Le premier péché

Il construisit des navires à voiles avec des habitacles. Lors de ces voyages, il fit face à une nouvelle nature: le nord. Ce nord était peuplé d'un nouveau peuple: les fées. Il organisait des banquets afin de présenter à son peuple la merveille du nord. Ces fées du Froid leur présentèrent les Nains. Le choc fut immense entre ces deux nations.

Mysth visita les premières mines et confia quelques de ses fils et autres membres de son clan à l’apprentissage des arts de la roche. Jamais les elfes n’avaient creusés aussi profonds et aucun n’avait jamais vu de monts si hauts. Ils découvrirent pierres précieuses, pierres magiques et métaux alors inconnus. Les elfes qui apprenaient là durent faire venir des graines du sud car il n’y avait jamais eu auparavant de verdures comestibles. À cette époque, l'idée de manger de la verdure pour les nains étaient aussi obscène que manger de la chair animale pour les elfes. Parmi ces chocs de culture, le Prince Mysth fut grandement intéressé par la race des fées. Ce peuple était guidé par un fée particulier, le Seigneur Weissendel. Parmi ces filles, une en particulier attira l'oeil du prince, Dimmela.

Bien des elfes furent émerveillés du givre et de la neige et ne revint jamais au sud tout comme le cœur de notre prince qui resta figé à la vue de la belle fée.

Il n’osa pas se confier à ses pairs, car jamais au par avant on avait vu de mariage entre différents. C'était un commandement divin imposé par Verten-thok de se reproduire avec ceux qui partageaient le plus de ressemblance. Il était interdit, par exemple, aux elfes blonds de marier de elfes aux cheveux bruns ou encore de se marier avec des elfes aux yeux bleus avec ceux verts. Certes, les elfes ne pouvaient dénier la beauté des sirènes et le charme exotique de certaines femmes-animaux mais ils avaient toujours obéis au commandement «Ainsi je vous ai créé, ainsi jamais vous ne devrez changer». De plus, les fées avait la même tendance à se marier avec d'autres du même élément.

Étant marié depuis plusieurs centaines d’années à sa cousine Urianna et à sa nièce Dertilm, avec lesquels il avait eu de nombreux enfants, il était honteux d’instiguer pareils inconvenances. Edelem entendit ses confidences mais lui conseilla plutôt de se concentrer sur la construction de nouveau navire, des embarcations pour la haute-mer. Lorsqu'il fêta l'accomplissement du premier modèle, Edel lui autorisa à faire son offre et séduire la belle fée.

Grand voyage

Il dirigea son propre mariage au nom d’Edelem dans les archipels du nord aujourd'hui connue sous le nom de Royaume de Weissendel. Il habita dans le nord et continua à construire des embarcations avec des nains et les fées du nord. Ses innovations et la force magique dont il faisait preuve convaincu beaucoup de créatures à le suivre. Le vent se répandu. Un Prince, Mysth, dans le nord, défaisait toutes les préconceptions et prêchaient un nouveau voyage guidé par cette nouvelle incarnation; Edelem.

Le Roi Brismasteldan fit le voyage lui-même

afin de séparer les jeunes époux et libérer son fils de ses idées qu’il nommait déesse. Puisqu’aucun enfant n’était encore conçu, il lui donna le choix de retourner paisiblement vers le sud en oubliant Edelem, Dimmela et ses plans de nouveaux navires .Refusant les ordres de son père et obéissant au message d’Edelem, il fut contraint à l’exil. Les dirigeants des Montagnes Sacrées lui offrit l'asile sur la berge sud de leur île. 

Le prince Mysth avait conquis beaucoup de cœur et Edelem commença à parler à l’âme de certains nobles du nord. Beaucoup d’elfes et fées firent serment d’allégeance et se préparèrent pour faire un grand voyage sur la mer comme commander par la nouvelle déesse.

Ils prirent le soin d’apporter des graines pour toutes les plantes connues, des outils pour tous les arts et surtout des plants de petits arbres elfiques , les Arbres-Fondateurs, afin de rebâtir leurs maisons dans les forêts de là-bas.

Son départ marqua le début de l’an un.

Construction d'un nouveau monde

Les récits de Mysth sont un recueil en partie écrit par le Prince mais aussi des observateurs contemporains. Ce récit complète les 33 ans qui séparent le départ de Mysth et l'arrivée sur les berge du Continent d'Edel au centre de ce qui va devenir son royaume.

Il orchestra la construction d'un nouveau type de bâtiment en mélangeant des techniques de sculpture des arbres-fondateurs, divers techniques de façonnage de la pierre et , on s'en doute, quelques secrets divins. Une ville construite dans du marbre, avec des portes décorés de gisements précieux à l'image des plans d'Edelem.

Durant cette période qui obligea de nombreux déplacements vers les Remparts afin de miner le marbre pour la cité. Son peuple fit la rencontre des verts et attira des peuplades entières d'humains qui vinrent au service des immortels.

Cela ne prit pas beaucoup de temps que prince ne fut pas son titre et son nouveau peuple le nomma Roi.

Rencontre de l'an mille

Le Roi organisa une rencontre avec ses nobles et le Roi Brismasteldan sur le grand rocher que deviendra ensuite Ethamie. Un banquet qui dura plusieurs mois pendant lequel ils décidèrent d’ouvrir les voies maritimes entre est et ouest. La peur des monstres marins qui était forte encore chez les elfes des archipels convainquit les mysthains de fournir à leur navire des armes comme celle employées d’antan.

C'est lors de cette rencontre qui dura plusieurs mois que le Nouveau Roi et son père firent la paix. Le Roi-fondateur présenta ses enfants métis au Roi-Millénaire.

La fin

Le Roi voyagea dans son royaume et fit preuve de nombreuses absences avant de laisser des commandements clairs en 1198 qui ordonna le couronnement d'un de ses fils, Meledan.

Son décès n’ayant jamais été reporté. On entendait parfois des rumeurs de villages reculés ou de voyageurs, de sa présence dans l’ouest. Il apparaitrait comme un elfe millénaire déboussolé qui viendrait en aide aux gens en phase de questionnement ou de périls.

Les autorités savent très bien que ces histoires sont issues de l’espoir du peuple à vouloir le garder en vie à jamais. Mysth a été plus que le dirigeant d'un peuple, le guide d'une nation et l'unificateur des races. Le Prince Mysth a été un prophète, une âme pure et inspirante qui a enflammé les coeurs. Il a mérité l'adoration.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard