FANDOM


Dans l’Univers de Terre de Perdition, les populations ont vécus dans des regroupements ou nomades depuis la nuit des temps.

Les premiers elfes ont vécus en cocon autour de l’Arbre Sacré depuis l’aube des âges. Dès les premières familles, des elfes partirent à l’aventure dans les contrées sauvages vivant parfois en nomades, d’autrefois en sédentaire.

Naissance

Les enfants nés dans le Royaume reçoivent un certificat de naissance. Ils sont alors enregistrés dans leur région comme un nouveau citoyen. Leur certificat, détenu par l'administration de leur région de naissance, sera alors amandés de sceaux pour leurs années d'études, leur service militaire, leur(s) mention(s) honorable(s), leur(s) crime(s) ainsi que leur situation financière annuelle. Le certificat de naissance est détruit lors de la mort du citoyen.

Cette lourde administration permet au gouvernement de retracer les citoyens illégaux, les fugitifs et les endettés peu importe où il se trouve dans le royaume.

Le certificat sera déménagé si le citoyen devient propriétaire terrien dans une nouvelle région ou épouse un/une propriétaire terrien. Le certificat pourra être déménagé aussi à la demande d'un officier militaire ou un juge dans le cadre d'un procès.

Vie citadine de la classe moyenne

Les citoyens de la classe moyenne du Royaume de Mysth vont à l’école dès l’âge de 6-8 ans selon leur maturité intellectuel, leur santé et les circonstances familiales.

On distingue la classe moyenne en deux, la classe paysanne vivant dans la campagne ou hors des cités. Ils sont agriculteurs, éleveurs, mineurs, bucherons, voir même des artisans campagnards etc… Ceux-ci vivant loin des Cités où se situent les écoles, les enfants vont rester plus longtemps avec leurs parents afin de les aider à leurs tâches durant la saison forte.

La classe ouvrière vit des métiers artisanaux, travaillent dans des ateliers ou manufactures à l’intérieur des Cités. Les enfants de la classe ouvrière ont accès à une plus longue éducation car ils vivent près des écoles ou leur parent peut se permettre de les envoyer plus longtemps. Souvent, les enfants d’ouvriers n’ont pas besoin de pensionnat car ils peuvent retourner chez eux le soir.

Les enfants ayant besoin du pensionnat font devoir effectuer un service militaire afin de régler leurs dettes à l’État à moins que leurs parents ne la règlent en argent comptant. Le service militaire est aussi effectué par beaucoup de jeunes gens afin d’alléger le poids de leur famille. Considérant que tant qu’ils sont au service de l’armée, ils sont logés, nourris et vêtus.

Le service militaire peut débuter à l’âge de 13 ans si un minimum de 4 ans continus d’école a été effectué afin d’éviter les illettrés sur le champ de bataille.

Le service militaire obligatoire est de 5 ans pour un ouvrier mais de 3 pour une recrue.

Service militaire en tant qu’ouvrier/artisan

La Couronne permet à un citoyen d’effectuer son service militaire dans plusieurs manufactures de l’armée ( raffinerie d’herbes ou pierres, atelier de tisserands, ateliers de couture), en tant que guérisseur ( apothicaire, soigneur,…), en tant que forgeron ou des postes de domestiques d’officiers pour la cuisine, la lessive, la réparation de vêtements .

Quoiqu’essentiel au roulement économique et pratique de l’armée, le choix du service militaire en tant qu’ouvrier est considéré comme un choix de femmes ou de lâches.

Service militaire en tant que Recrue

Une Recrue deviendra soldat habituellement suivant la première année de son entrée au camp d’entrainement. Une recrue qui ne peut parvenir aux résultats escomptés dans moins de 6 mois sera renvoyée de l’armée. Il se verra offrir le choix de se rendre dans un poste d’ouvrier de l’armée ou encore le travail forcé.

Refus du service militaire

Une citoyen peut retarder son service militaire jusqu'à l'âge de 20 ans après quoi il sera contraint de l'effectuer ou de payer en argent la valeur de son service. Tout citoyen mysthain est en devoir de servir l'armée durant au moins 5 ans de sa vie. Il peut choisir de le faire en partie, par exemple durant les saisons basses de son métier.

S'il se refuse, il sera privé de ses droits de citoyens et envoyé aux travaux forcés. Il devra alors payer son tribut durant 10 ans.

Beaucoup vont choisir la fuite. Dès lors, ils sont considérés au même titre que des fugitifs.

Après le service militaire

Après son service et généralement rendu adulte, le citoyen sera Libre. Le citoyen libre aura le choix de débuter une carrière dans le secteur de son choix, continuer son poste dans l'armée, retourner à l'école ou encore rejoindre sa famille.

Vie citadine de la classe bourgeoise ou basse noblesse

Ce distingue des ouvriers et paysans la classe bourgeoise. Les bourgeois sont le rassemblement des artisans, commerçants ou propriétaires terriens fortunés.

École de ville

Si leur fortune leur permet, les bourgeois ou petits nobles vont envoyer leurs enfants dans des écoles privées afin de recevoir une éducation particulière et adaptée. Ils vont souvent voyager à travers le royaume par exemple dans l’Académie de Danse d’Outre-Vent, l' Académie des Langues de Lamikdan, dans des écoles d’arts, de magie, d'alchimie ou dans les centres hippiques de la Seigneurie de Kreslidan. ( Voir la Page Alliance pour une plus grande sélection)

Si leur fortune ne leur permet pas ou encore que les parents veuillent leur faire partager une enfance dans ces citoyens de leurs âges, ils vont rejoindre l’école de la Cité la plus proche.

École à la maison

SI leur fortune leur permet, les bourgeois ou petits nobles vont engager un Maître. Certaines familles assez nombreuses ou anciennes vont parfois avoir leur propre réseau privé d’études. Les Maîtres doivent être reconnus par le Ministère du Savoir et enregistrer l’avancement de leurs élèves. Les enfants vont souvent aussi visiter des institutions d’enseignement afin de se spécialiser.

Refus du service militaire

Une citoyen peut retarder son service militaire jusqu'à l'âge de 20 ans après quoi il sera contraint de l'effectuer ou de payer en argent la valeur de son service. La plus part des familles fortunées vont préférer payer ce tribut au lieu d'envoyer leurs enfants aux camps d'entrainement ou manufactures militaires. Certains vont jouer des tours de passe-passes et faire-valoir des études supérieures comme un service à l'État.

Comme tout citoyen mysthain, les enfants bourgeois sont en devoir de servir l'armée durant au moins 5 ans de sa vie.

S'il se refuse, il sera privé de ses droits de citoyens et envoyé aux travaux forcés. Il devra alors payer son tribut durant 10 ans. S'il choisi de fuir, sa famille sera tout de même obligée de payer sa dette.

Après le service militaire

Après son service et généralement rendu adulte, le citoyen sera Libre. Il pourra alors devenir un successeur de son parent.

Vie de la noblesse mysthaine

Les enfants de la Noblesse ne connaîtront jamais la vie des Écoles publiques. Ils vont recevoir un enseignement privé, généralement à la maison durant leur enfance pour ensuite s’inscrire dans une institution selon leur spécialité ou leur ambition.

Les enfants nobles vont souvent faire le choix d’effectuer leur service militaire malgré qu'ils n'y soient point contraints par la Loi. Quoique les enfants de nobles soient égaux aux yeux de l'Armée aux enfants de citoyens, les enfants nobles vont souvent recevoir les postes d'officiers.

Premièrement afin d’être éligible à la succession de leur région mais aussi, en second lieu, afin de montrer l’exemple au peuple. De plus, c’est souvent la première et seule occasion de sortir de la surveillance du cadre familiale et politique. Une fois dans l’armée, ils sont des recrues égales aux autres et doivent se distinguer de leur talent.

Certains vont faire carrière dans leur domaine d'expertise, faire de longues études, épauler leurs parents dans la gestion de leur territoire ou encore s'intéresser de près à la politique intérieure ou étrangères.

Certains ( souvent des femmes) vont vivre à la Cour de leur parent jusqu'à leur mort ou leur mariage.

Vie des citoyens nomades

Certains métiers demandent de vivre sur la route. Par exemple, le commerce du Fil qui débutent dans les Provinces des Soies et se terminent dans les manufactures de la Province de Meledan. Sur le chemin, les familles de commerçants filent la fibre destinée aux tisserands militaires. Ces caravanes toujours en mouvement sont accompagnées de différents marchands qui profitent de la sécurité et la convivialité du nombre.

Plusieurs familles conservent de générations en générations des contrats de livraison de marchandises à travers les Provinces ou régions. Donc, sans être des gitans ( mais souvent accompagnés de ceux-ci) beaucoup de citoyens mysthains sont sans résidence fixes ou alors de métiers nomades.

Les citoyens nomades sont identifiés grâce à un sceau imposé par le capitaine de la garde sans le livre de compte de chacun des marchands.

Fraude

Certains marchands nomades vont frauder l'État en enregistrant des gitans comme des compagnons voir même de la parenté pour leur donner un accès à la ville

Vie des gitans

Les gitans sont des itinérants du Royaume de Mysth. Ils sont toujours de passage et habituellement en nombre pour la sécurité. Ils font fi des Lois du Royaume. Ils sont reconnaissable par leur accoutrement extravagant qui mélangent les modes de différents époques et régions. Ils organisent des foires commerciales, des spectacles ou encore des enchères.

Leurs rangs sont composés principalement de gitans nés mais aussi un certain nombre de de fugitifs, de criminels recherchés ou présumés morts, de magiciens condamnables ou encore d'endettés recherchés.

Ils doivent faire face à des inspections à chaque fois qu'ils approchent une région habitée. Ils découvrent alors divers astuces pour éviter les perquisitions et les emprisonnements. Ils sont les maîtres de l'illusion, la fourberie et les tiroirs à double-fond.

Enfance

Les enfants élevés dans les communautés gitanes vont passer une grande partie de leur vie caché à moins d'être dans une communauté experte des passes-passes administratives. Les communautés vont souvent se garnir d'un ensemble de Maître reconnu et organiser des classe afin d'éviter de se faire enlever leurs enfants par l'Instruction obligatoire.

Les enfants vont à la fois connaître beaucoup plus de libertés que ceux de la classe moyenne, mais aussi beaucoup plus de tracas. Ils vont vivre dans la crainte des gardes, la crainte de se faire enlever ou de voir leurs parents emprisonnés.

C'est ces craintes qui vont enforcirent et cloitrer les communautés gitanes sur elle-même.

Les enfants vont reprendre le métier d'un aïeul ou encore devenir un protecteur de leur communauté.

Il n'est pas impossible que certains gitans nés demandent à rejoindre la citoyenneté mysthaine. Certains gitans ne sont pas heureux d'être nés dans ce climat de peur et préféreront rejoindre la civilisation.

Ils vont, cependant, entretenir des relations conviviales avec les communautés des contrés sauvages.

Vie dans les contrées sauvages

Les enfants nés hors des communautés gitanes et hors de la civilisation mysthaine sont tout autant soumis aux Lois du Royaume. La distance avec les autorités et le manque d'officiers pour entretenir pareil fardeau à cependant dissuader les dirigeants de mettre leurs énergies sur la soumission de ces nombreuses communautés sauvages.

La plus part entretiennent des relations conviviales mais froides avec les citadins. Certains, comme la Secte de Thalshakal dans les Boisées-Fermés, sont hostiles envers les autorités.

La plus grande communauté sauvage est le Contre-Flanc, situé dans l'ouest de la Province de Lonageist.

Vie sur la Mer

Les marchands maritimes, marins, pêcheurs sur mer et autres habitants navals ont un statut différent dans le Royaume de Mysth.

Né mysthain ou sur navire mysthain

Un marin né en territoire mysthain va toujours être enregistré comme tel. Il existe aussi un lapsus concernant les mysthains nés en mer. Leur certificat de naissance enregistré par le Capitaine de Navire sera officialisé selon la prochaine ville d'amarrage. Certains citoyens nés en mer vont donc avoir un certificat de naissance plusieurs mois voir années après l'accouchement.

Fraude

Certains vont frauder l'administration mysthaine par le statut de né sur mer afin de créer une nouvelle identité.

Étranger

Les commerçants étrangers se voient tamponnés un sceau dans leur livre de compte par le Capitaine de la Garde ou Maître-de-Port à leur arrivée au quai. Ce sceau inclut un droit de mise à pied pour ce commerçant. Leur équipage n'a pas le droit de circuler sur les terres.

Les marins employés par des Compagnies reconnues, pour en citer une, la Compagnie des mers éthamiennes, vont se faire imposer un sceau tatoués sur le dos de la main gauche afin de leur donner un accès. Les marins vont souvent finir leur carrière couvert de sceaux sur le bras gauche selon les différentes compagnies, navires et territoires d'amarrage.

D'où l'origine maritime des tatouages.

Ce faisant, beaucoup de commerces ont été bâtis sur les quais afin de recevoir ses nombreux hommes de la mer. Taverne autres centres de villégiature se sont bâtis en flottaisons sur la rive de l'océan.

Vie en tant qu'étranger

légal

La seule façon d'être un étranger légal dans le Royaume de Mysth est d'y être invité. L'étranger devra alors présenter aux autorités une lettre formelle d'invitation tamponnés d'un sceau reconnu.

Fraude

La fraude est très courante dans les lettres d'invitations. Les gitans, illégaux ou fugitifs vont se faire faire écrire des lettres d'invitations afin de pouvoir parcourir le Continent entier sans évoquer trop de soupçons. L'Étranger légal est contraint aux Lois du Royaume.

avec immunité

Certains voyageurs étrangers vont recevoir une immunité. Leur lettre d'invitation doit être signé de la Reine et du Sceau du Conseil Royal. Ils sont des éminents érudits, des politiciens étrangers ou encore des magiciens condamnables dont l'expertise a été demandées.

Un exemple célèbre des Lettre d'immunité: C'est le retard de la Lettre d'Immunité du Roi Kirmil qui a excusé son retard sur le champ de bataille de la Tour de Louminan.

Certaines immunité peuvent être officialisées durant des durées indéterminées ou définies. Par exemple, le Duché d'Ortirie a donné l'immunité aux membres de la Tribu des mers du Sud.

illégal

Toutes personnes qui n'est pas nés sous le territoire mysthain est illégal de le traverser sans Lettre d'invitation. Il est plus facile qu'on le pense de recevoir une lettre d'invitation, beaucoup d'alliances commerciales en envoient à quiconque paye le prix.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard